Nouvelles recettes

Mulberry : un bar à vin au cœur d'Austin

Mulberry : un bar à vin au cœur d'Austin



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'un des meilleurs bars à vin du Texas, et c'est dans la capitale mondiale de la musique live

Mulberry est l'un des meilleurs bars à vin d'Austin.

Le centre-ville d'Austin est le cœur de tout. C'est la capitale, le siège de l'une des équipes de football universitaire les plus renommées du pays et le cœur absolu de la légendaire scène musicale d'Austin. Débordant d'histoire et de culture, il est donc tout à fait approprié que le centre-ville d'Austin abrite l'un des meilleurs bars à vin que vous puissiez découvrir.

Mûre se trouve au coin de Nueces Street et West 3rd Street, juste en face de l'Austin Music Hall. Il est vraiment approprié qu'un restaurant du calibre de Mulberry partage le même quartier que ce lieu légendaire qui a accueilli des légendes musicales telles que B.B. King.

Mulberry apporte un peu de style européen du Vieux Monde à un lieu résolument Nouveau Monde. Ils proposent plus de 100 sélections de vins parmi lesquelles les clients peuvent choisir et proposent certains des meilleurs plats que vous aurez jamais mangés. Et si vous avez besoin d'aide pour choisir un verre ou une bouteille pour accompagner votre dîner, le personnel est là pour vous conseiller.

Leur nourriture est l'idée originale de la cheffe exécutive Kristine Kittrell, qui apporte une énorme quantité d'expérience et de passion à la cuisine. Les ingrédients sont frais et proviennent autant que possible des agriculteurs et artisans locaux. La cuisine et le bar sont ouverts pour le dîner de 17h à minuit 7 jours sur 7 et le brunch est servi de 10h à 16h le samedi et le dimanche. Nous vous verrons bientôt!


Bienvenue à Sorellina ! Nous sommes une cuisine italienne et un bar à vin situé sur la rue historique de Washington, au cœur de Hoboken. Notre mission est de fournir une hospitalité de première classe tout en célébrant la culture culinaire vibrante de l'Italie à travers la nourriture et le vin.

Sorellina, qui signifie « petite sœur » en italien, a été créée en hommage à mon héritage italien vivant et à mon éducation familiale intime. En tant que &ldquosorellina&rdquo moi-même, j'ai appris à un jeune âge que beaucoup d'amour, de la bonne nourriture et du bon vin sont au cœur de la maison italienne !

Notre carte allie créativité et simplicité dans une carte d'inspiration saisonnière conçue pour le partage. En mettant l'accent sur les pâtes faites maison, nous utilisons des ingrédients locaux pour servir des touches modernes sur des plats italiens classiques. Nous fabriquons fièrement nos propres pâtes, pains et glaces maison tous les jours.

Notre carte des vins exclusivement italiens a été récompensée par le Wine Spectator avec un prix d'excellence pendant 4 années consécutives. Avec plus de 100 sélections de bouteilles, nous sommes fiers de présenter de nombreux cépages indigènes et des producteurs notables de presque toutes les régions viticoles italiennes.

Sorellina encourage une atmosphère dynamique et sociale où les clients peuvent se rencontrer, partager et profiter ! Venez avec appétit et savourez l'ambiance!

Gabi Lombardi, (Propriétaire et sommelier certifié)


Le meilleur chocolat d'Amérique

50 des meilleurs chocolatiers et chocolateries à travers le pays.

Depuis plus d'un an, il ne s'est pas passé beaucoup de choses sur West 42nd Street, à New York. En mars 2020, l'un des endroits les plus fréquentés et les plus notoires du pays a fermé très brusquementthéâtres historiques, honky-tonks modernes, hôtels, immeubles de bureaux étincelants, tous soudainement mis en veilleuse. De la Cinquième Avenue à Times Square et au-delà de l'Autorité portuaire, l'observateur occasionnel pouvait compter le nombre d'entreprises ouvertes sur une ou deux mains, s'ils prenaient même la peine de venir à Midtown.

Les apparences peuvent être trompeuses. Qui sait, vraiment, ce qui se passait à huis clos, mais une chose était sûre & # x2014 si vous saviez où chercher, même pendant les premiers jours, les semaines et les mois de pandémie les plus sombres, vous pourriez vous procurer l'un des meilleurs chocolats en Amérique.

La vitrine chatoyante face à Bryant Park qui abritait Kreuther Handcrafted Chocolate avait fermé ses portes pour ne jamais rouvrir, et il faudrait très longtemps avant que le restaurant Michelin deux étoiles adjacent, Gabriel Kreuther, puisse à nouveau accueillir des invités. , mais dans les coulisses, une équipe talentueuse dirigée par le chef Kreuther, son chef pâtissier de longue date Marc Aumont et la chef chocolatière Angela Kim Borah remplissaient toujours les commandes non seulement pour la livraison à New York, mais aussi pour l'expédition vers des endroits lointains. Des bonbons complexes aux saveurs palpitantes comme le miso, l'amande et l'olive, la mangue au chili étaient excitants, modernes, la distraction parfaite. La plupart du monde s'est peut-être arrêté, mais les dieux du chocolat n'avaient rien raté.

À maintes reprises à travers le pays, l'histoire s'est répétée, au cours de la dernière année et de comptage. Des halles pour la plupart fermées aux ateliers de rue, plus de quelques chocolatiers américains se sont retrouvés plus occupés que jamais. Devrions-nous être surpris d'apprendre que tant d'entre nous ont trouvé le chocolat réconfortant, pendant une période aussi difficile ? Là encore, l'histoire se répète après tout, c'est la Grande Dépression qui nous a donné tant de bonbons avec lesquels nous avons grandi. Un nombre étonnant de noms que nous connaissons le mieux aujourd'hui, de Snickers à Three Musketeers en passant par Sugar Babies, sont arrivés sur le marché à cette époque et sont restés sur place. 

Alors que la pandémie s'éternisait, des chiffres précis ont commencé à sortir. Selon la National Confectioners Association, qui garde une trace de ces choses, la consommation de chocolat haut de gamme en Amérique a grimpé à deux chiffres depuis mars 2020. Chaos aujourd'hui, incertitude demain ? C'était le temps du chocolat et de briller. 

Pour ceux qui viennent de se brancher, peut-être après des années d'âge adulte relativement sans joie et une trop grande facture dentaire, le paysage du chocolat américain aurait pu être presque méconnaissable. Au cours des deux dernières décennies, l'industrie a été presque transformée, à travers une longue période de révolte remontant au moins au début du siècle, avec les vents du changement soufflant encore plus tôt que cela, lorsque les chocolatiers, ceux de l'Ouest en particulier, a commencé à poser la question: Qu'est-ce qui ne va pas avec le chocolat dans ce pays (combien de temps as-tu), et comment le réparons-nous ? 

Presque du jour au lendemain, il semble que nous parlions de chocolat comme nous parlons de vin et de café, de terroir et de notes de dégustation, d'approvisionnement et de durabilité, de commerce direct et de fabrication de grains à la barre, d'exploitation généralisée dans le monde de cacaoyère, portée par une demande insatiable de cacao commercial dans les pays les plus riches, tout était désormais sur la table. Avance rapide jusqu'à maintenant, et la scène s'est énormément développée, avec tant de nouveaux noms à retenir. Tant d'éclairs de brillance, tant d'éclairs dans la casserole, tant de nouveaux classiques, tant de choses à méditer. 

Tous ces à-coups plus tard, il y a certaines choses que nous comprenons maintenant. Nous savons qu'il faut en demander plus au chocolat américain. Nous avons changé notre façon de voir l'humble bar, représenté dans beaucoup de nos esprits comme une créature sucrée et laiteuse ne goûtant souvent qu'à peine du vrai cacao, rarement apprécié seul ou pas du tout. En relativement peu de temps, le pays a réussi à faire place dans son cœur amoureux du chocolat à un nombre étonnant de tablettes de chocolat noir exceptionnelles et exceptionnellement minimales, conçues pour mettre en valeur le terroir unique de son point d'origine, souvent avec des pourcentages exceptionnellement élevés de cacao pur. (Pour être considéré comme du chocolat en Amérique, tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un maigre 10 pour cent & # x2014 de nombreuses barres de cette liste ont plus de 70.) & # xA0

Le consommateur averti recherchera beaucoup de choses dans sa barre chocolatée ces jours-ci, de la transparence dans l'approvisionnement, des salaires équitables pour les producteurs, de bons ingrédients. Y a-t-il des charges ? (Sucre de canne bio et beurre de cacao, oui, mais presque tout le reste, non, sauf s'il s'agit de chocolat au lait de grande qualité, qui existe). Surtout, est-il onctueux, riche et a-t-il un goût aussi bon que le prix pourrait le dicter ? Ce ne sont pas des barres à avaler sur le pouce, mais quelque chose que l'on savoure, cassé en petits morceaux, lui permettant de fondre sur la langue, peut-être accompagné de vin. Frappez-le bien, et il y a de fortes chances que vous ne repreniez plus jamais vos vieilles habitudes.

Pourquoi si sérieux, demanderont tant d'amateurs de chocolat, et ils ont raison d'être plus respectueux que jamais du chocolat, c'est sûr, mais cela ne signifie pas que nous devions renoncer à nous amuser.

Bien que cette liste se concentre assez étroitement sur les meilleures barres de chocolat américaines, car elles méritent tellement d'être célébrées, il existe actuellement plus de fabricants de bonbons et de truffes de haute qualité que la plupart d'entre nous ne pourront en goûter en une seule vie. La suprématie de l'assortiment de pharmacies classiques (qui a toujours une place dans nos cœurs, sinon forcément sur cette liste) a été remise en cause, et très efficacement, par une nouvelle génération de chocolatiers américains. C'est aussi quelque chose à célébrer.

Chocolat Acalli (Nouvelle-Orléans, Louisiane)

L'intérêt de Carol Morse pour le chocolat a été suscité au cours d'un été où elle a fait connaissance avec les producteurs de cacao d'Amérique centrale, tandis que son mari anthropologue préparait son doctorat. Dans un modeste atelier de Cisjordanie, Morse combine le cacao de ses agriculteurs préférés avec du sucre de canne de Louisiane, donnant à ses barres à deux ingrédients un goût distinctif et un sentiment d'appartenance unique.

Chocolat Amano (Orem, Utah)

Avant que presque tout le monde ne vende ses propres barres d'origine unique, un pionnier d'Art Pollard s'enfuyait déjà avec l'idée (et une part démesurée d'acclamation) dans le chocolat heureux Beehive State. Si vous avez mangé du chocolat au légendaire Chez Panisse à Berkeley, pendant une grande partie de la vie de l'entreprise, il est probable qu'il vienne d'Amano.

Chocolat Askinosie (Springfield, Missouri)

Qu'ils aient ou non gagné le droit, la plupart des fabricants vantent aujourd'hui leurs références en matière d'approvisionnement, mais le pionnier du commerce direct Shawn Askinosie est un leader absolu depuis le milieu des années, établissant des liens étroits (et mettant en place un modèle de partage des bénéfices) avec ses agriculteurs. . Le chocolat au lait noir des Philippines (une source préférée d'Askinosie) mélangé à de la réglisse noire suédoise salée fait une barre vraiment mémorable.

Cacao & Cardamome (Houston, Texas)

Don&apost frapper la procrastination— cela pourrait bien changer votre vie. Pour Annie Rupani, ce sont les pauses d'étude de la préparation au LSAT, au cours desquelles elle a commencé à tout apprendre sur le chocolat. L'ancienne Miss Pakistan World commencera plus tard à expérimenter, combinant la technique moderne avec les saveurs audacieuses de son éducation. Les bonbons aux couleurs folles et les barres à motifs, aux saveurs comme le café et la cardamome, sont un régal visuel.

Chocolat Castronovo (Stuart, Floride)

Un seul goût est tout ce dont vous avez besoin pour comprendre la différence entre le chocolat noir pur et votre barre chocolatée américaine typique, le premier est pratiquement un aliment santé, l'autre un plaisir lacté-sucré. Denise Castronovo, qui s'est lancée dans la fabrication de chocolat lorsque la dernière récession l'a laissée avec beaucoup de temps d'arrêt de son activité de conseil, fait partie d'un groupe croissant de fabricants de haut niveau fusionnant avec succès les deux idées, créant un chocolat au lait à haute teneur en cacao, connu dans l'industrie sous le nom de lait noir. Castronovo&aposs est fabriqué avec le meilleur cacao d'Amérique latine, parfois très rare.

Chocolat Chequesset (North Truro, Massachusetts)

Cape Cod a tout, ou quoi ? Après seulement quelques années d'activité, Katie Reed et Josiah Mayo&aposs se sentent déjà comme un incontournable de l'été (ou à tout moment), couvrant toutes les bases, des bonbons aux barres d'origine unique, et ce à un niveau remarquable. Leur chocolat blanc, infusé de citron et de thym, fait beaucoup de travail pour le style très mal compris.

Chocolats Christopher Elbow (Kansas City, Missouri)

Chef pâtissier de formation, Christopher Elbow a toujours eu un sérieux penchant pour les petits fours, assez appréciés des convives de son dernier emploi en restauration pour lui donner des idées pour se lancer seul. Plus d'une décennie plus tard, les bonbons très créatifs Elbow&aposs sont parmi les plus recherchés du pays. Les barres de chocolat d'origine unique sont aussi sérieuses qu'elles viennent.

Chokola (Taos, Nouveau-Mexique)

Pour Debi Vincent et Javier Abad, le voyage a commencé au Venezuela, tant dans la chocolaterie que dans la vie de couple. Ces jours-ci, le couple gère une boutique attrayante juste à côté de la place Taos, produisant des barres exemplaires à deux ingrédients d'origine unique, chacune emballée dans un emballage décoré avec le travail d'artistes locaux. Les récompenses se sont accumulées ces derniers temps, mais une Bolivie à 75 %, faite avec du cacao sauvage, est à noter.  

Compartes (Los Angeles, Californie)

Datant de 1950, et depuis des générations, l'un des favoris de tous, de Marilyn Monroe à Elvis Presley, Jonathan Grahm a propulsé l'entreprise familiale (où il a commencé à travailler à l'âge de 15 ans) vers de nouveaux sommets, en s'appuyant sur certains des plus visuellement des barres de chocolat attrayantes de style mosaïque sur le marché aujourd'hui, emballées dans certains des emballages les plus attrayants. L'esthétique est intello, le goût est tout amusant & # x2014 un bar digne d'un petit-déjeuner rempli de morceaux de beignets et de café fraîchement moulu est un best-seller.

Chocolat Creo (Portland, Oregon)

La famille Straub, productrice de petits fruits, est tombée sur le chocolat il y a environ une décennie et n'a jamais trouvé le moyen de s'en sortir. Une relation étroite avec un producteur de cacao ancien en Équateur est à la base de la plupart, sinon de la totalité de leur travail très fin et souvent primé, des barres les plus pures aux caramels fondants garnis de sel de lave noire. .

Chocolat artisanal Cultura (Denver, Colorado)

Damaris Ronkanen s'approvisionne en cacao blanc récolté de manière durable dans l'État de Tabasco, au cœur d'une région comptant environ 4 000 années ininterrompues d'expérience dans la culture pour ses fascinantes barres mexicaines à 70 %. Le chocolat à boire mexicain Ronkanen&aposs et le mélange Cafe de Olla infusé au cacao ont été inspirés par des visites d'enfance avec la famille à Puebla.

Chocolats Dick Taylor (Eureka, Californie)

Inspirés par une nouvelle génération de fabricants qui ont changé le visage du chocolat, les menuisiers Adam Dick et Dustin Taylor ont ramené la révolution dans le comté reculé de Humboldt en 2010, se faisant rapidement un nom avec des barres à deux ingrédients d'origine unique de qualité supérieure. Leur barre de figues noires est désormais une légende de l'industrie, et le chocolat à boire est de premier ordre.

Chocolat Éclat (West Chester, Pennsylvanie)

Certains des bonbons les plus complexes du pays & des caramels infusés de calvados, des truffes à base de cacao Nacional péruvien rare & # x2014 peuvent être trouvés dans le magistral atelier Christopher Curtin & aposs à l'ouest de Philadelphie, mais ne manquez pas les barres qui plaisent à la foule, au lait ou noir, remplies de bretzels croquants de style hollandais de Pennsylvanie fabriqués dans le comté voisin de Lancaster.

EH Chocolatier (Cambridge, Massachusetts)

Le chocolat noir pur est déjà végétalien, et de nos jours, vous pouvez trouver la barre de vos rêves dans presque tous les fabricants de cette liste. Des truffes végétaliennes presque parfaites ? C'est une autre affaire. Cette opération détenue par une femme trouve un doux équilibre avec des fondues végétaliennes délicates qui séduiront presque tous les sceptiques.

Chocolat Eldora (Albuquerque, Nouveau-Mexique)

L'homme d'argent devenu chocolatier, Steve Prickett, est apparu comme tant de fabricants sur cette liste, bricolant à la maison pendant son temps libre quelques années plus tard et il a remporté de sérieux prix pour ses barres d'origine unique. Un flair pour les saveurs locales distinctives & les épices mole, pi&# xF1on, les piments & # x2014 font des barres d'inclusion Eldora & aposs (l'industrie parle pour les barres avec des trucs ajoutés) uniquement au Nouveau-Mexique.

Chocolats de Fran (Seattle, Washington)

Peut-être que vous cherchez à retracer les origines du chocolat américain de la nouvelle vague, ou peut-être que vous êtes simplement à la recherche de certains des meilleurs chocolats d'Amérique. et durabilité. L'amour du président Obama pour les caramels au sel de mer fumé est désormais bien documenté.

French Broad Chocolate (Asheville, Caroline du Nord)

Dan et Jael Rattigan ont appris au moins deux choses de leurs années de vie dans une ferme de cacao abandonnée sur la côte du Costa Rica, ils n'étaient pas des gens de la plage. L'autre était qu'ils voulaient vraiment faire du chocolat. Après plus d'une décennie d'activité, leurs bars d'origine unique sont parmi les plus beaux & purs, mais luxuriants & # x2014 du Sud.

Chocolats Fruition (Shokan, New York)

Certaines des tablettes de chocolat les plus élégantes du pays proviennent actuellement de Bryan et Dahlia Graham, une exploitation relativement modeste dans les montagnes rustiques de Catskill. Des single-origins magnifiquement minimalistes (un Sambirano de Madagascar aux agrumes) à une série de laits noirs exceptionnels (Pérou Mara, en particulier), chaque barre est aussi riche et onctueuse que la précédente.

Chocolat artisanal Kreuther (New York, New York)

Le restaurant du nom éponyme de Gabriel Kreuther est très probablement le seul établissement deux étoiles Michelin à avoir honoré West 42nd Street en collaboration avec le chef pâtissier du restaurant (et copain de longue date) Marc Aumont, Kreuther fabrique certains des chocolats les plus exquis de la ville.

Achète-le: Chocolat artisanal Kreuther, sélection Chef&aposs, 99 $ sur goldbelly.com

Chocolats Gingembre Elizabeth (Sacramento, Californie)

près avoir perfectionné ses compétences dans des endroits lointains comme Chicago et New York, Ginger Elizabeth Hahn est retournée dans l'ouest pour ouvrir son atelier de rêve, fusionnant le style européen avec une esthétique californienne saisonnière et joyeuse. Le résultat est l'un des magasins de chocolat les plus ensoleillés et toujours assez sérieux de cette liste. Tout semble frais et amusant.

Chocolat Goodnow Farms (Sudbury, Massachusetts)

Des notes subtiles de cidre de pomme, de sirop d'érable et de whisky de seigle confèrent aux bars à la source obsessionnelle et délicatement aromatisés de cette tenue familiale située dans une ferme historique de la Nouvelle-Angleterre un sentiment d'appartenance distinct. Tom et Monica Rogan ont commencé dans le métier il y a un peu plus de cinq ans, mais ont déjà réussi à s'assurer confortablement une place juste à côté de la tête du peloton.

Chocolat Guittard (San Bruno, Californie)

Né à Lyon, Etienne Guittard est venu en Californie en rêvant d'or, qu'il a trouvé riche non pas dans les Sierras, mais à San Francisco, où il a fondé ce qui allait devenir l'un des fabricants les plus anciens du pays. Quatre générations plus tard, l'entreprise familiale reste un ami de confiance des boulangers et chocolatiers (grands et petits), ainsi que des amateurs d'une fine barre noire et de l'un des meilleurs chocolats à boire disponibles dans votre supermarché local.

Harper Macaw (Washington, D.C.)

Mettant l'accent sur le cacao cultivé au Brésil, la co-fondatrice Sarah Hartman est brésilienne de naissance. protéger et restaurer la forêt tropicale.

Chocolat Indi (Seattle, Washington)

Au printemps dernier, avec le marché historique de Pike Place presque silencieux, cette arrivée relativement récente bourdonnait encore, produisant certains des meilleurs chocolats de la ville, ce que vous ne dites pas à la légère dans une ville comme Seattle. Erin Andrews a commencé il y a un peu plus d'une décennie, en entrant dans l'extension tant attendue du marché en 2017 Indi&aposs commerce direct, les barres d'origine unique devraient attirer votre attention.

Chocolat Jacques Torres (New York, New York)

Des tranches d'orange aux noix de macadamia, il n'y a que très peu l'un des fabricants les plus célèbres de cette liste (il est le juge en chef sur Netflix & aposs J'y suis arrivé) won&apost couverture en chocolat. Après une carrière de haut niveau en tant que chef pâtissier, Torres, né en France, a lancé la première opération artisanale de bar à haricots à New York en 2000, bien en avance sur la tendance.

Achète-le: Biscuits aux pépites de chocolat Jacques&apos de renommée mondiale, paquet de 12, 70 $ sur goldbelly.com

Kahkow (Brooklyn, New York)

Pensez à ce magasin et café de Williamsburg comme à un Apple Store, sauf que la gamme de produits présentée, très fièrement, est le cacao cultivé en République dominicaine. Exploité par l'un des plus grands producteurs et exportateurs de cacao du pays, le chocolat fabriqué ici est à peu près le commerce direct que vous trouverez.

Chocolat K+M (Napa Valley, Californie)

Un partenariat entre Thomas Keller et l'un des producteurs d'huile d'olive les plus vénérés d'Italie (Armando Manni) a donné, avec le chocolatier Chi Bui à la barre, de très belles barres, chacune trouvant l'équilibre parfait entre le chocolat d'origine unique d'origine obsessionnelle et une olive huile prisée par les chefs du monde entier.

Achète-le: Ensemble signature de barres de chocolat K+M, 119 $ sur goldbelly.com

Chocolat LetterPress (Los Angeles, Chocolat)

Avec près d'une vingtaine de barres d'origine unique disponibles à ce jour, Corey et David Menkes (qui ont commencé à fabriquer du chocolat dans leur appartement il y a moins d'une décennie) continuent de démontrer clairement une passion sérieuse pour le sourcing, n'a d'égal que leur talent pour le produit fini. , souvent créé avec rien de plus qu'un peu de sucre de canne biologique non raffiné. Le distinctif Ghana Ashanti— à 100 %, 70 % et lait noir est loin de votre origine unique moyenne.

Chocolat Lonohana Estate (Honolulu, Hawaï)

Le seul état où suivre l'éthique de la fève à la barre n'exige pas autant qu'un trajet entre les villes se trouve également être l'un de ces rares endroits au monde où les producteurs de cacao produisent leur propre chocolat à vendre une ferme de 14 acres à Oahu & aposs North Shore est la source et l'inspiration de certains des meilleurs chocolats hawaïens du marché, fabriqués en très petites quantités.

Chocolat Madhu (Austin, Texas)

Harshit Gupta et Elliott Curelop s'approvisionnent en cacao de qualité dans la région de Tumaco en Colombie, un favori parmi certains des fabricants les plus accomplis de cette liste, puis se déchaînent avec les saveurs, en s'inspirant de l'enfance indienne de Gupta et aposs pour s'inspirer. Le safran, le poivre noir du Kerala, les clous de girofle et la coriandre font tous des apparitions bienvenues.

Chocolat Markham & Fitz (Bentonville, Arkansas)

Lauren Blanco et Preston Stewart sont venus au chocolat de deux milieux très différents, l'anthropologie culturelle et la chimie, mais quelle que soit la façon dont ils sont arrivés ici, il est sûr de dire qu'ils sont arrivés, dans tous les sens du terme. Des barres imaginatives et joliment emballées comme le Brain Food, une République dominicaine à 85 % remplie de baies, de noix, d'açai et de racine de maca, ont réussi à faire bonne impression, dans un laps de temps relativement court.

Chocolat Maverick (Cincinnati, Ohio)

En 2014, après une carrière d'ingénieur mécanicien dans l'industrie aéronautique, Paul Picton s'est lancé tête baissée dans une toute nouvelle phase de sa vie en réalisant son rêve de devenir chocolatier. Avec l'aide de sa famille, Picton fabrique des bars d'origine unique exceptionnels, récemment un 100 % hawaïen relativement rare (du moins sur le continent), provenant de la Big Island&aposs Mauna Kea Estate. (Attrape-le si tu peux.)

Milla Chocolates (Los Angeles, Californie)

Le chocolat américain s'est amélioré à pas de géant, mais la plupart des fabricants nationaux n'ont pas encore atteint le niveau d'esthétique pris pour acquis dans des villes comme Paris et Barcelone, où l'expérience du magasin est généralement aussi compliquée que le produit. La chocolatière Christine Sull Sarioz vient d'une formation dans les beaux-arts et les arts décoratifs avec son mari designer Goktug, elle a créé l'une des boutiques les plus étonnantes du pays, remplie de chocolat tout aussi beau (et délicieusement emballé). Les barres d'agrumes de saison aux saveurs comme le citron Meyer et l'orange sanguine sont presque trop jolies pour être déchirées.

Chocolat de mousson (Tucson, Arizona)

Les bonbons infusés de mangue chili, de caramel d'hibiscus et de whisky fumé au mesquite d'Adam Krantz&aposs vous sautent aux yeux avec leur sentiment d'appartenance. En tant que chocolatier le plus accompli du sud de l'Arizona, Krantz s'est révélé merveilleusement polyvalent, recueillant également des notes impressionnantes pour des barres bien emballées, dont une de Madagascar et de la vallée de Sambirano, une source particulièrement recherchée.

Patric Chocolate (Columbia, Missouri)

Le type de succès que connaît cette petite entreprise depuis son lancement il y a quinze ans conduit généralement à une croissance sérieuse, mais le fondateur Alan "Patric" McClure, qui a passé une année très influente en France avant de démarrer son entreprise, a été parfaitement heureux de garder les choses petites. En conséquence, certains des chocolats les plus primés du pays sont également parmi les plus difficiles à trouver, sortis en petits lots (et disponibles via le site Web) chaque fois que McClure en trouve le temps.

Chocolat Potomac (Occoquan, Virginie)

En 2010, Ben Rasmussen a transformé son sous-sol de Virginie du Nord en un laboratoire de chocolat, passant relativement rapidement d'un passionné à l'un des meilleurs fabricants de haricots à barres du DMV. Les barres à deux ingrédients d'origine impeccable sont l'offre principale de cette petite entreprise, mais Rasmussen a récemment bricolé la notion d'un meilleur type de chocolat au lait, avec un succès considérable.

Chocolat Raaka (Brooklyn, New York)

Du plaidoyer pour une transparence accrue dans la chaîne d'approvisionnement à une spécialité unique dans le chocolat noir non torréfié, tout sur le meilleur fabricant de haricots à barres de New York City parle d'une passion pour saisir le consommateur par les revers et le rapprocher de la source que possible sans les forcer à monter dans un avion. Une collaboration printanière de trois bars avec le New York Botanical Garden vaut la peine d'être recherchée.

Chocolats Recchiuti (San Francisco, Californie)

Pendant près d'un quart de siècle, Michael et Jacky Recchiuti ont développé l'une des meilleures chocolateries du pays, du marché des fermiers pop-up au producteur renommé de certaines des truffes les plus élégantes fabriquées de ce côté de l'Atlantique. Leur collection Black Box�, aux saveurs délicates comme le thé à la bergamote et le pamplemousse à l'estragon—, est le cadeau parfait pour quelqu'un (très, très) spécial.

Chocolat rituel (Park City, Utah)

Sauvée d'une grange en Allemagne où elle avait été mise en veilleuse pendant des décennies, une conche antique (l'outil indispensable du chocolatier et de l'apossiste moderne, inventé par un certain M. Lindt à Zurich, dans les années 1800) semble avoir porté chance charme pour cette chocolaterie de haute altitude et très décorée. Un bar à la lavande et aux baies de genièvre a le goût d'une chaude journée d'été dans la chaîne Wasatch.

Chocolat Seahorse (Bend, Oregon)

De temps en temps, à l'ère de la barre à deux ingrédients, l'un d'entre eux viendra et vous fera croire que vous êtes mis sur le Honduras primé dans ce fabricant courageux d'origine unique à l'est des Cascades. comme le caramel et la cassonade, certains dégustateurs sont presque convaincus qu'il s'agit d'ingrédients réels. Terroir—'possède une belle chose.

Sees Candies (Sud de San Francisco, Californie)

Fondée il y a un siècle à Los Angeles par une famille d'expatriés canadiens, cette institution de la côte ouest (fièrement détenue par Warren Buffett, depuis 1972) produit, haut la main, les meilleurs assortiments classiques largement disponibles dans les cinquante États, à base de chocolat Guittard de qualité et Noix cultivées en Californie. Anecdote : quand Lucille Ball et Vivian Vance répétaient pour le célèbre J'aime lucy épisode de la chocolaterie, ils ont travaillé chez See&aposs pour apprendre les ficelles du métier.

Chocolat Solstice (Murray, Utah)

Sur le terrain de jeu relativement encombré de la fabrication du chocolat de l'Utah, DeAnn Wallin est bien connue non seulement pour son engagement ferme à rechercher le meilleur cacao d'origine unique et à aller partout de l'Inde au Ghana en passant par Madagascar pour l'obtenir, mais aussi pour le résultat final�rtaines des barres les plus douces et les plus délicieusement accessibles de leur genre sur le marché.  

Chocolat Taza (Somerville, Massachusetts)

Après avoir craqué pour le style traditionnel, le chocolat moulu sur pierre qu'il a goûté au Mexique, Alex Whitmore est entré en apprentissage chez un meunier à Oaxaca afin d'apprendre à tailler à la main ses propres meules de granit. Une décennie et demie plus tard, cette entreprise pionnière du commerce équitable et ses disques de chocolat de style mexicain 100 % biologique sont parmi les meilleurs du marché, pour une expérience de consommation de chocolat mémorable.

Théo Chocolat (Seattle, Washington)

Première au pays à être certifiée à la fois biologique et commerce équitable, cette marque puissante, vous trouverez ses barres sur des étagères à travers le pays, n'est pas seulement sérieuse en matière de durabilité, mais s'engage également en faveur de l'accessibilité, offrant certaines des barres les moins chères sur cette liste, aux côtés de toute une gamme de créations amusantes (et délicieuses) comme du beurre de cacahuète et des coupes de gelée.

Valerie Confections (Los Angeles, Californie)

Des barres d'origine unique aux grandes truffes de champagne aigre-douces, la chef pâtissière et chocolatière Valerie Gordon a ce talent étrange pour tout faire, et très bien à cela. Que vous soyez à la recherche d'une poignée de caramel à la fleur de sel aux amandes ou d'un élégant grand assortiment, vous êtes ici entre de très bonnes mains.

Vosges Haut-Chocolat (Chicago, Illinois)

Bien avant le début de la tendance actuelle à la réinvention, Katrina Markoff repoussait les limites du chocolat américain, emballant des barres pleines de bacon, de sel de mer ou de piments. Des décennies plus tard, les offres des Vosges sont plus imaginatives que jamais, et tout aussi durables, l'entreprise opère à partir d'une installation certifiée LEED Platinum à Chicago et a récemment planté sa première récolte de cacao au Belize.

Achète-le: Collection de truffes au chocolat noir, 16 pièces, 49 $ sur goldbelly.com

Chocolat Wildwood (Portland, Oregon)

Produisant certaines des barres de chocolat les plus visuellement attrayantes du pays en ce moment, il y a une raison pour laquelle elles sont emballées dans des emballages transparents. ou pour gagner de nombreux prix. Seule une poignée de saveurs sont proposées, du délicat caramel et pollen de fenouil aux croustillants aux pacanes du Texas adaptés aux enfants de tous âges.

Wm. Chocolat (Madison, Wisconsin)

À partir d'une série d'expériences en cuisine en 2015, William Marx s'est avéré être l'un des praticiens les plus qualifiés de la méthode du haricot à la barre dans le Haut-Midwest à l'heure actuelle. De l'approvisionnement à l'emballage, tout est aussi proche que possible de la durabilité à 100 %.

Chocolat Xocolatl Small Batch (Atlanta, Géorgie)

Après avoir été gâtés par la véritable culture du chocolat de la fève à la barre qu'ils ont découverte lors d'un séjour prolongé au Costa Rica, Elaine Read et Matt Weyandt ont rempli leurs valises de cacao et sont rentrés chez eux pour apprendre à faire du chocolat pendant près d'une décennie, leur micro-entreprise Krog Street Market s'est développée pour devenir l'un des fabricants de chocolat les plus importants de la région.

Chocolat de Zak (Scottsdale, Arizona)

Rare est le chocolatier qui essaie de tout faire à partir de zéro. Les amateurs devenus pro Maureen et Jim Elitzak sont fiers de faire tout le travail eux-mêmes, du tri des fèves d'origine éthique à l'emballage des barres souvent primées à vendre. Their not-to-be-missed (even if you&aposre a major skeptic) white chocolate is made with just three ingredients—house-pressed cocoa butter, whole milk, and organic cane sugar.


The Rainey Street District in Austin, Texas is a residential-turned-commercial row boasting bars in remodeled bungalows, upscale eateries and food trucks galore. Find out where to go and what to do on this street that never sleeps:


Rainey Street Bars. Credit Geoff Duncan.

À MANGER

Sunday Funday is more of a religion on Rainey Street. Start with a French bistro brunch at L𠆞stelle, stop in at any of the bars for mimosa specials, and make your way to Icenhauer’s to dance at Super Soul Sundays with the Love & Happiness band.਎schew Tex-Mex for traditional Mexican specialties like huevos rancheros and chilaquiles at El Naranjo&aposs Sunday Brunch.

Emmer & Rye: Headed up by Chef Kevin Fink, voted one of Food & Wine’s Best New਌hefs, this hotspot serves inventive grain-forward dishes and a circulating dim sum cart.ਊsk the bartender for the “Russian Roulette” special. They pick the drink, you ride the ride.

Royal Blue Grocery: Not your ho-hum market, swing in for gourmet grab-n-go treats, bottles of wine, fresh flowers and sundries.

Banger’s Sausage House & Beer GardenBeer lovers take a moment of silence for the largest tap wall in Austin (add to it antelope and venison dishes for a full Texas experience). Swing by on Sundays for the Big Band Brunch and be sure to ask about their featured sip, the Manmosa.

Little Lucy’s Mini Donuts: Savor fresh, hot mini donuts with your choice of flavored sugar in adorable pink bag.


Courtesy of Banger&aposs Sausage House & Beer Garden.

LIVE MUSIC & NIGHTLIFE

Rows of historic਋ungalows have been transformed a lively scene ofꂺrs on Rainey Street. Staying true to Austin&aposs roots, this strip of bars often features live, local bands.਍iscover DJs dropping beats at the aptly named Container Bar, a multilevel hot spot built from shipping containers. Home to a Clinebell ice machine, Half Step cocktail bar will please even the haughtiest cocktail snob. Or, kick up your boots at Craft Pride, a rustic bar with 50+ Texas beers on draft and Detroit-style pizza at the Via 313 food trailer out back.

Lustre Pearl: This popular bar anchored the Rainey Street District development and continues to be a popular spot representing everything Austin has to offer. Clientele ranges from the professionals, the weird, the hippy, and hipsters alike.

Hotel Van Zandt: Inspired by the Austin music scene, walk beneath the brass instrument light fixtures to enter this boutique hotel that also houses restaurant Geraldine’s and a well-edited host of cocktail and music-themed gift options in� 605.

Clive Bar & Bar Illegal: This handsome bar serves a mean martini, while the secret bar in the back specializes in mezcal.

Lucille Patio Lounge: Swing in the hammock off the extensive patio or enjoy a board game inside the charming bar.


The Emma S. Barrientos Mexican American Cultural Center. Courtesy of the City of Austin.

MUSEUMS & ACTIVITIES

Austin&aposs diverse culture is not just contained in a museum but sprinkled throughout the entire city. Learn about the cultural arts of Mexican-Americans and other Latino cultures via the gallery, exhibits and special events at the Emma S. Barrientos Mexican American Cultural Center (MACC). Then, join the Tejano Walking Trail which begins from the MACCਊnd guides visitors through the heart of the historically Hispanic East Cesar Chavez and Holly neighborhoods. The Tejano Walking Trail covers an expansive part of American history in a loop of just under 5 miles.


Sur

Aj Pappalardo, the son of Giuseppe Pappalardo, the founder of Joe & Pat's in Staten Island, wanted to create an institution like his father's in Manhattan.

He was inspired by the 57 year old family recipe and created his own instant classic.

Rubirosa is a family-run, Italian-American, neighborhood restaurant and pizzeria.

In addition to our famous pizza, we proudly offer Italian-American classics featuring a wide array of pastas made fresh in-house daily.

Rubirosa is located in the heart of Nolita and its clientele bridges the gap between the old and new neighborhood regulars. Rubirosa's homey and comfortable atmosphere welcomes every occasion, from family-style group dining to drinks and antipasti at our cozy bar.

Pizza angel logo lovingly designed by Ginger Fé.


Maria Mazon

Chef Maria Mazon is the Executive Chef and Owner of BOCA Tacos y Tequila in Tucson, Arizona. Born in Tucson but raised in Sonora, Mexico, Maria’s cuisine is inspired by both sides of her borderland home. Using the unique flavors and ingredients of the Sonoran Desert, Maria’s experimental take on classic Mexican fare have earned her local and national accolades including The New York Times. She has been pushing the boundaries for years, introducing to people unique flavors and exotic ingredients. In 2020, Maria became a James Beard Award semi-finalist for Best Chef in the Southwest Region. When not at the restaurant, Maria loves cooking for her wife, Lilly, and their 12-year-old son.

Padma Lakshmi

Padma Lakshmi

Padma Lakshmi is an Emmy-nominated food expert, television host, producer and Le New York Times best-selling author.

She is the creator, host, and executive producer of the critically acclaimed Hulu series Taste the Nation, which received a 2021 Gotham Award for Breakthrough Series. The series has just been greenlit for a second season.

Lakshmi also serves as host and executive producer of Bravo’s two-time Emmy-winning series Excellent chef, which has been nominated for 32 Emmys, including her two-time nomination for Outstanding Host for A Reality-Competition Program. Its new season will be premiering in spring 2021.

Lakshmi is co-founder of the Endometriosis Foundation of America (EFA) and an American Civil Liberties Union (ACLU) Artist Ambassador for immigrants' rights and women's rights. Lakshmi was also appointed a Goodwill Ambassador for the United Nations Development Programme (UNDP).

Born in India, she grew up in the United States, graduating from Clark University with a Bachelor’s Degree in Theatre Arts and American Literature. Known as India’s first supermodel, she began her career as a fashion model and actress working in Europe and the United States.

Laskhmi established herself as a food expert early in her career hosting Padma’s Passport, where she cooked diverse cuisine from around the world and Planet Food, a documentary series, both on the Réseau alimentaire domestically and worldwide on the Chaîne de découverte. She also co-hosted Rai Television's Domenica In, Italy’s highest-rated variety show.

She’s a prolific author, writing the best-selling Easy Exotic, which won the “Best First Book” award at the Gourmand World Cookbook Awards. Lakshmi followed this with the publication of her second cookbook, Tangy, Tart, Hot & Sweet and her memoir Le New York Times plus vendu Love, Loss and What We Ate. She later published The Encyclopedia of Spices & Herbs. In August of 2021 she will publish her first children’s book Tomatoes for Neela.

In addition to her food writing, Lakshmi has also contributed to Vogue, Gourmet, both British and American Bazar de Harper, as well as penning a syndicated column on fashion and food for Le New York Times.

Lakshmi created a fine jewerly line The Padma Collection, which sold at Bergdorf Goodman, Neiman Marcus and Nordstrom. She also designed a home décor line under the same name featuring tabletop dishware, stemware and hand-blown glass décor pieces, was sold nationwide in Bloomingdale’s. In addition, Lakshmi created Padma’s Easy Exotic, a collection of culinary products ranging from frozen organic foods, fine teas, natural spice blends and home goods. In 2018, Lakshmi collaborated with MAC Cosmetics for a worldwide capsule collection called MAC Padma which quickly sold out in both India and the United States.

After unknowingly suffering from endometrisis for decades, in 2009 she co-founded the Endometriosis Foundation of America (EFA) alongside Advanced Gynecological Surgeon Tamer Seckin, MD. The EFA launched the first interdisciplinary research facility in the country for Gynepathology, as a joint project between Harvard Medical School and MIT and Lakshmi gave the keynote address at the Center’s opening in December 2009.

Her efforts were recognized on the floor of the New York State Senate, where she succeeded in passing a bill related to teen health initiatives. The organization’s ENPOWR program has currently educated over 32,000 students about endometriosis in high schools across the state of New York.

Lakshmi is a visiting scholar at Massachusetts Institute of Technology (MIT) and has received the 2018 Karma Award from Variété, as well as the 2016 NECO Ellis Island Medal of Honor.


No, Really, That’s a Travel Agency

Scott McCartney

Would you book a two-week trip to Italy on the same couches where you lounged with friends over a glass of Pinot Noir?

Departure Lounge, a leather-couch hangout in the heart of downtown Austin, is part of a new incarnation of travel agency. It’s not the traditional kind with a bunch of agents at desks and frayed beach posters on the wall. Instead, it’s an upscale meeting place that hosts corporate happy hours, South by Southwest events, wedding receptions and memorial gatherings. Families pop in with children on weekends or couples meet after work. It has a wall of wine bottles, its own coffee blend, sandwiches and TV screens on three sides.

Three years after opening, this brick-and-mortar mashup is profitable—and 80% of its revenue comes from selling trips. Travel agencies need to be visible to consumers to be relevant, says founder Keith Waldon. “We’ve got to get travel back on the street,” he says.

An industry once written off as a victim of the internet and direct booking is finding new ways to prosper. Luxury travel advisers have thrived booking elaborate trips and including special perks for clients. More travelers are deciding travel, like accounting or investing, has become complex enough to benefit from expert advice, especially as they venture further off the beaten path to exotic destinations.


Austin Hostels Near 6th Street

Are you planning at trip to visit Austin ? Are you on a budget ?&hellip

Austin’s Red River Entertainment District

If Austin is the worlds live music capital, then the Red River District is it’s&hellip

Dirty 6th Street – Famous for a Reason

Old 6th Street, sometimes fondly known as Dirty 6th, is the original entertainment section of&hellip

West 6th Street – Austin’s Hippest Enclave

Austin’s West 6th Street is enigmatic. By day, it’s a bohemian enclave of bakeries, fine&hellip

East 6th Street – The Eclectic Eastside Guide

It’s said some of the earliest hipster spottings in Austin were on East 6th Street.&hellip

Guide to Austin’s 6th Street

Here’s your 6th Street Austin Texas Guide. Austin’s 6th Street entertainment district, the city’s most&hellip


Cabernet Sauvignons to Drink Now

Austin Hope 2017 Cabernet Sauvignon (Paso Robles) $50, 95 points. This bottling remains as impressive and delicious as it did upon debut two vintages ago. Aromas of black cherry, hickory smoke and vanilla cookie lead into a palate of brown sugar, sea salt, caramel and black-cherry foam, all framed by polished tannins and just enough acidity. –Matt Kettmann

Lail 2016 Blueprint Cabernet Sauvignon (Napa Valley) $80, 96 points. This is a stunningly beautiful wine that is ageworthy, complex and will stay with you long after it’s gone. Tones of cedar, clove and cinnamon start it off, followed by a dusting of cocoa powder and toasted oak. Lingering threads of crushed rock, violet and currant carry the finish. It finishes soft and silky. Editors’ Choice.Virginie Boone

Château Tanunda 2016 Matthews Road Cabernet Sauvignon (Barossa) $18, 92 points. This historic producer excels at Cabernet. It’s broody and savory in notes of graphite, dried herbs and flowers amid the red currant and spicy oak notes. It’s lifted by a focused line of acidity, which slices neatly through the savory tannins and grainy texture, making the fruit feel crunchy and tangy. There’s something rustic yet classy about this wine. Drink now–2026. AUSA Pacific. Editors’ Choice.Christina Pickard

Domaine Bousquet 2018 Reserve Made with Organic Grapes Cabernet Sauvignon (Tupungato) $18, 91 points. A deep color and ripe aromas of black fruits and prune convey the friendly conditions of 2018. This Cab is saturated and full in volume. Blackberry, raisin, cassis and chocolate flavors finish warm and chocolaty. If you like your Cabernets ripe and rich, this is in that mold. WISD LLC. –Michael Schachner

Three Thieves 2017 Cabernet Sauvignon (California) $11, 91 points. This exuberant wine is packed with expressive fruit aromas and irresistible flavors that range from cherry to black plum and blackberry. No noticeable oak gets in the way of the wine’s fruit flavors. Medium body, good balance and gentle tannins make it easy to sip. Best Buy. –J.G.

Carmen 2017 Frida Kahlo Single Vineyard Cabernet Sauvignon (Maipo Valley) $16, 90 points. Beyond the cool concept label, there’s a serious Cabernet Sauvignon in the bottle—one with steady aromas of cola and root beer along with berries and light oak. A flush palate deals a full fan of berry flavors, while rubbing tannins give grip to an otherwise easy finish. Drink through 2024. Trinchero Family Estates. Editors’ Choice. –M.S.

Wakefield 2017 Promised Land Cabernet Sauvignon (South Australia) $13, 90 points. This aromatic Cab opens with a plummy, red currant tang, flanked by white pepper, dried green herbs, graphite and a hint of dried flowers. Medium to full in body, the fruit is plush but bright, backed by herbal, graphite characters right through to the close. Soft-edged but grippy, grainy tannins and a streak of oak support without overwhelming. Seaview Imports. Best Buy.–C.P.

Funckenhausen 2017 Cabernet Sauvignon (Mendoza) $17/1 L, 88 points. Burnt oak and dry barrel aromas dominate a nose with baked berry-fruit scents. A stout palate is dense and full, while this offers a burnt-oak lead flavor balanced by peppery spice notes, dark berry accents and toast. A spicy, peppery character lingers across a lively finish. Global Vineyard Importers. Best Buy. –M.S.

MAN Family Wines 2017 Ou Kalant Cabernet Sauvignon (Coastal Region) $12, 88 points. Prominent scents of mentholated herbs and black currant leaf form the nose of this wine, overriding the secondary black plum and berry aromas. The palate is full and structured, with fine yet supporting tannins and ripe black-fruit flavors that carry more intensity than the nose suggests. The finish is fruity and enduring, with lingering flavors of black plum and cherry. Vineyard Brands. Best Buy. –Lauren Buzzeo


The Shiso Rona Cocktail

At The Roosevelt Room, a chic cocktail bar and event space set in a historic warehouse nestled in the heart of downtown Austin*, guests indulge in the contrasting experiences of both classic and innovative cocktails.

Head bartender Sharon Yeung has created a unique twist on a version of the timeless sour, which she dubbed the Shiso Rona as a play on her own nickname, “Sharona.” Combining vodka, lemon and lime juices, pink peppercorn syrup, and cucumber bitters, the Shiso Rona is a refreshing and complex cocktail. Yeung garnishes the drink with a single shiso leaf, a tribute to her Chinese heritage.

“I wanted to create an approachable vodka cocktail with a slight Asian flair, and this spin on the Old Maid has all the components of the classic, but reimagined,” Yeung says. (The Old Maid typically combines a clear spirit with citrus and cucumber.)

Yeung’s inventive update offers several complementary flavor elements. “The pink peppercorn lends a soft subtle spice, and cucumber bitters [create] a fun 'pickle-y' element, while the shiso adds a fresh herbal kick,” she says.

Ed. note: At the time of publishing, The Roosevelt Room will be closed to ensure the safety of staff and patrons during the coronavirus pandemic. For more information, visit the Roosevelt Room on Instagram or read a statement from the business here.


Voir la vidéo: How to use the Vacu Vin Home Bar Beer Station (Août 2022).